Le Carnet du collectionneur Le Carnet du collectionneur

Johnny, entre raretés et tout-venant

Un an après le décès de l'idole des jeunes, petite incursion dans l'univers des collectionneurs de Johnny Hallyday.

Une première question déjà: la valeur marchande des disques de Johnny a-t-elle été revue à la hausse depuis un an? La réponse est clairement non. Et notre interlocuteur sait de quoi il cause: le Bruxellois Yves De Bakker est sans doute le plus gros collectionneur de Johnny en Belgique et à l’échelle mondiale, il devrait figurer facilement dans le top 10. « C’est vrai que depuis un an il y a un engouement, pas mal de personnes veulent acquérir des anciens albums de Johnny Hallyday, parce que cela leur rappelle des souvenirs. Mais les vrais collectionneurs, ceux qui sont prêts à faire monter les prix, sont là depuis longtemps et ils sont déjà bien servis. Et puis, en musique, il n’y a pas vraiment de spéculateurs comme on peut en trouver dans l’univers de la bande dessinée par exemple ».

 

 

 

L'entièreté de cet article est à lire dans notre numéro de décembre 2018 - janvier 2019
en vente dans toute bonne librairie.