Le Carnet du collectionneur Le Carnet du collectionneur

Le vintage a la banane

Le vintage est devenu un phénomène de société qui a trouvé sa place dans les brocantes, passionne les chineurs (et surtout les chineuses), se décline en petites boutiques et en manifestations d’envergure. Tout en tissant bien sûr sa grande toile sur l’internet. 

Cela ne se limite pas aux vêtements, aux petits meubles et aux objets de décoration. Car le vintage est partout : vieilles bagnoles et rutilantes carrosseries, bons vieux vinyles, juke-box de salon, rétrogaming, mais aussi rééditions, relookage, cover band, ou encore publicités et produits né-rétro. Bref, la nostalgie a de beaux jours devant elle...

 

Comment décrypter le phénomène ? Par les mauvais temps qui courent, il y a sans doute déjà cette volonté de se replonger dans la « rassurance » des années d’enfance pour les plus anciens, de se réfugier pour les plus jeunes dans une époque pas très lointaine – les décennies d’après-guerre –, que l’on nous présente comme des temps bénis où le ciel était toujours bleu et les pensées remplies d’espoir. Ah !, les fameuses 30 glorieuses, swinging sixties, disco seventies, pop eighties...

 

 

L'entièreté de cet article est à lire dans notre numéro de mai 2019
en vente dans toute bonne librairie.